CM1 et CM2 pour les 9, 10, 11 ans


Les CM1 / CM2 se réunissent selon les équipes:
Lundi à Seichamps de 17h à 18h15



Mardi à Saulxures de 17h15 à 18h30



Mercredi à Saulxures de 10h à 11h15


Une équipe de caté au fil du temps
Thème abordé et réaction des enfants
dans les différents groupes

 
Pendant quelques semaines nous travaillons le module : Dieu nous fait confiance.

Dieu créateur

A partir d’un mur d’images (nature et créations humaines)
les enfants choisissent une image qui leur plaît. Ils expliquent leur choix. Ils inscrivent  « J’aime.. » sur une fleur.
Le conte de la création nous raconte Dieu à l’œuvre.
Le 6e jour, il crée l’homme à son image.
Il nous donne la terre, il nous donne l’intelligence et le pouvoir de poursuivre sa création.
Il nous confie sa création et nous fait co-créateurs :
il nous fait confiance.

Victoire, après mûre  réflexion :
« Mais c’est pas possible qu’il ait fait tout ça. Non, c’est pas possible, je peux pas y croire »
Timothée : « Oui, mais non, nous on a pollué la terre. »
« C’est vrai. Mai toi, tous les jours, est-ce que tu essayes de faire attention ? C’est ce que Dieu attend de nous. Chacun, tous les jours, par de petits gestes nous pouvons prendre soin de ce qui nous entoure, rendre la terre plus belle.
 »
 

Vous êtes le sel de la terre, la lumière du monde

Dieu nous a fait à son image. Il nous a donné la capacité d’aimer, de rendre non seulement la terre plus belle mais aussi la vie des autres plus belle. Dieu compte sur nous pour donner bon goût à la vie de ceux qui nous entourent, de chasser la tristesse, d’être comme un soleil dans leur vie, un soleil qui réchauffe le cœur, qui illumine leur vie.
Les enfants écrivent sur une silhouette le nom de personnes de leur entourage qui aident les autres.
Dieu nous confie nos frères : Dieu nous fait confiance.
Louis-Etienne : « Je peux écrire moi sur la silhouette ? »



 
Permettre la rencontre

Dans les Evangiles, Marc nous raconte l’histoire d’un paralytique. Ses amis permettent la rencontre entre Jésus et leur ami paralysé. Ils ont confiance : Jésus  aidera leur ami. On ne connaît pas le nom de ces 4 personnes, nous pourrions être ces amis formidables.
Il compte sur nous pour permettre aux personnes de notre entourage de rencontrer Jésus. Comment : il faut d’abord que nous-mêmes soyons l’ami de Jésus. Quand on aime quelqu’un très fort on a envie de parler de lui aux autres, de le faire connaître.
Dieu nous dit : « Aide-moi à entrer en relation avec les autres. » Dieu nous fait confiance.
 
Autour du « paralytique »
  1. Equipe de Rose Lyne
Les enfants regardent une mosaïque représentant lascène biblique du paralytique
  • Qui est le personnage en violet ?
  • Justin : « C’est Jésus. »
  • Comment l’as-tu reconnu ?
  • Justin : « C’est lui qui a une farandole derrière la tête. »
  • C’est une auréole, Justin.
 
  1. Equipe de Christiane
Après avoir lu l’histoire du paralytique, au cours de l’échange qui a suivi :
  • Que va faire Jésus pour le paralytique ?
  • Camille : « Il va le déparalyser ».
 
  1. Equipe de Christiane
  • Timothée : « pourquoi, à l’église,  on parle de Jésus Christ ? Parce qu’il crie ? »
  • Non, parce que Jésus est le messie, il est choisi par Dieu, envoyé par lui.
  • Il est oint, si tu veux il est béni avec de l’huile.
  • Louis-Etienne, dans sa barbe :
  • « au moins il grincera pas ».
 
Le corps du Christ

Dès les premiers temps, les chrétiens se sont regroupés en petits groupes.
Aujourd’hui ces « petits groupes » sont nos clochers, regroupés en paroisses, elles-mêmes regroupées en diocèses.
Tous les diocèses forment l’Eglise universelle.
St Paul va plus loin en nous expliquant que cette Eglise universelle forme le corps du Christ.
Nous faisons tous partie de ce corps. Chacun de nous est aussi important pour le corps du Christ que chacun de nos membres est important pour notre corps.
Nous sommes le corps du Christ :
vraiment Dieu nous fait confiance.
  

 « La réunion est terminée.
Nous nous retrouverons après les vacances.
Durant les vacances il y a une fête.
Pouvez-vous me dire laquelle ? »

Timothée : « C’est mon anniversaire. »
Béatriz : « C’était mon anniversaire hier. »
Timothée entonne : « Joyeux anniversaire… »
Nous nous joignons tous à lui.
Louis-Etienne interpelle Ana :
« Tu es portugaise, comment on chante joyeux anniversaire en portugais ? »
Ana lui dit les paroles.
Béatriz : « J’ai tout compris. »
Louis-Etienne : « Pas possible, alors traduit. »
Béatriz s’exécute. Ana confirme que la traduction est bonne.
« Comment tu sais ? »
Béatriz : « C’est parce que je suis brésilienne et que nous parlons portugais. »
« Nous avons de la chance : notre équipe est riche de 2 personnes parfaitement bilingues qui plus est ne viennent pas du même pays mais partagent la même langue ».
 
Emilien a quand même répondu à la question initiale :
« C’est la Toussaint ».
Et Camille a précisé : « La fête de tous les saints. »
« Et tous les saints font partie du Corps du Christ. »







 
Pour tout renseignement, contactez
Christiane REICH de SAULXURES au 03 83 29 72 63


Les inscriptions
Les inscriptions au caté pour l’année 2018-2019 se feront aussi aux permanences
de la paroisse

le mercredi de 17h à 18h et le samedi de 10h à 11h
    •    à la « Maison Ozanam » à Pulnoy, 7 rue Albert Lebrun  au 03 83 21 15 64
    •    à « l’Espace St Martin » à Saulxures, 53 Grande Rue au 03 83 21 11 91
    •    à la « Maison Paroissiale » à Seichamps, 4 rue St Pierre au 03 83 21 80 08
 
A voir




Le Catéchisme






Vidéo:Nick Vujicic
Un homme sans bras ni jambes